Frais d’expédition gratuit au Québec à l’achat de 75$ avant taxes !

Découvrez votre Dosha Kapha

Christina Daigle, de Yoga de la Trientale

L’Ayurveda, ou médecine ayurvédique, est la médecine traditionnelle de l’Inde. Vieille de 5 000 ans, soit autant que la médecine traditionnelle chinoise, elle est pratiquée aujourd’hui dans le monde entier. Toutefois, il faut comprendre que le terme « ayurveda » ne se rapporte pas seulement à la médecine ou la santé, c’est beaucoup plus large que cela. C’est une philosophie, un mode de vie, visant l’équilibre et l’harmonie entre la tête, le cœur, le corps et l’esprit. En sanskrit, la langue ancienne de l’Inde, ayur vêda pourrait se traduire par « sens de la vie ».

Selon l’Ayurveda, les cinq éléments sont à l’origine de l’univers : l’air, le feu, l’eau, la terre et l’éther. L’univers est en harmonie lorsque tous ces éléments sont en équilibre.

Puisque tout est dans tout, l’univers est en chacun de nous. Pour être en harmonie, et donc en bonne santé mentale et physique, les cinq éléments doivent aussi être en équilibre dans le corps. 

Chaque personne est unique, issue d’une combinaison des cinq éléments, définissant ainsi sa nature profonde, sa constitution physique et son tempérament. La combinaison de ces éléments donne naissance aux trois énergies vitales fondamentales ou bioénergies appelées Doshas, soit Vata (air et éther), Pitta (feu et eau) et Kapha (terre et eau).

l’Ayurveda considère que la maladie est le résultat d’un déséquilibre entre les doshas d’une personne et de nombreux autres facteurs, tels que les relations interpersonnelles, le mode de vie et le régime alimentaire. Le principal but de l’Ayurveda est donc de rétablir l’équilibre et la force des doshas pour atteindre l’harmonie et le bien-être. 

Il faut garder à l’esprit qu’un tel questionnaire n’est pas un outil de diagnostic et ne remplace en aucun cas un suivi avec un praticien en Ayurveda. Toutefois, il peut servir de boussole personnelle, c’est un excellent indicateur de notre état général du moment, qui peut varier en fonction de notre cycle menstruel, du cycle de la lune et du rythme des saisons, etc. Bref, on gagne à le refaire de temps à autre pour avoir une lecture plus approfondie.

Kapha signifie en sanskrit « ce qui lie les choses entre elles », cela pourrait se traduire par l’adhésion. Ce dosha est donc associé à la structure et à la stabilité, combinant les éléments Terre et Eau, symbolisant la protection ainsi que l’énergie de cohésion et d’union.

Les qualités qui se distinguent dans le corps et l’esprit d’une personne régi par Kapha sont lourdeur, lenteur, froid, huileux, visqueux, sattvique, subtil, trouble, sucré et salé. 

Sur le plan physique, une personne Kapha aura tendance à avoir un corps fort, vigoureux et d’aspect robuste. Sa peau est généralement hydratée, douce, fraîche et moite, voire grasse. Ses yeux sont grands, bleus ou marrons foncés, attirants surplombés de cils longs et épais. Sa chevelure est une crinière épaisse, bien fournie, foncée et ondulée. Ses articulations, et l’ensemble de son organisme d’ailleurs, ont un bon degré d’hydratation et de lubrification. 

Sur le plan physiologique, le métabolisme d’une personne Kapha est plutôt lent ; digestion lente, appétit stable et modéré. Elle peut facilement sauter un repas sans que cela ne pose problème. Son sommeil est généralement long et profond. Kapha a une forte propension à la rétention d’eau et à la prise de poids. 

Sur les plans mental et émotionnel, Kapha se distingue par sa lenteur et sa stabilité. Son discours est lent, voire monotone et ses mouvements sont doux et gracieux. Sa compréhension est lente, mais une fois qu’une chose est acquise, c’est pour la vie. Sa mémoire à long terme est exceptionnelle. Kapha est généralement bien ancrée, a une aisance dans la routine, mais s’adapte facilement. Les personnes Kapha sont de nature généreuse, loyale, constante, gentille et compatissante. 

Si vous avez obtenu Kapha, il est fort possible que vous ressentiez des symptômes liés aux déséquilibres typiques de Kapha ; se sentir lourde, avoir les jambes lourdes avec tendance à  la cellulite, avoir des sécrétions le matin au réveil, avoir de la difficulté à se propulser dans l’action, ressentir de la stagnation.

Contrairement aux deux autres Doshas, Vata et Pitta, qui ont besoin d’être apaisés, kapha a besoin d’être activé. Lorsque ce Dosha est en déséquilibre, tout est lent; la léthargie et le manque d’énergie s’installent rapidement. Ce n’est donc pas dans la nature de kapha de bouger et de s’activer. Pour quelqu’un présentant un déséquilibre de kapha, le défi est de se mettre en action. Il n’y a pas de truc miracle, la clé repose dans la création et la mise en application de rituels pour s’activer.

Pour équilibrer ce Dosha et retrouver un état d’équilibre sain, les personnes Kapha ont besoin de se mettre en action. Voici quelques conseils pour activer votre Dosha :

  • Se lever tôt le matin, idéalement avant 6h. 
  • Éviter l’excès de sommeil.
  • Créer un petit rituel au lever pour vivifier le corps, par exemple faire des étirements.
  • Effectuer un brossage à sec avant la douche du matin pour activer la circulation sanguine et stimuler le drainage lymphatique. 
  • Pratiquer l’hydrothérapie lors de la douche matinale. Cette méthode consiste à alterner, pendant la douche, eau chaude et eau froide. Elle stimule ainsi la circulation sanguine, renforce les vaisseaux sanguins et offre beaucoup d’autres bienfaits. 
  • Réduire sa consommation de nourriture, spécialement au repas du soir, éviter de manger après 18h.
  • Privilégier les tisanes stimulantes du feu digestif (gingembre, cardamome, fenouil).

Visitez la collection Kapha pour découvrir des produits adaptés à votre Dosha.